Séduction lesbienne.

Honteuse, Marie se souvient trés bien la seule et unique fois où elle a trompé son fiancé.

Avec une femme.

Un coupable et délicieux souvenir qui la laisse toute chose…

Cela s’est passé l’été dernier, sur la côte Varoise.

Marie prend quelques jours de vacances dans l’hôtel même où elle travaille, avec son amie Lucie.

Une semaine de rêve, dans le luxe et l’opulence, la fantaisie et l’audace, où elle se permet des tenues osées qu’elle n’a jamais portées. 01.jpeg    09.jpeg

Tout autour d’elle, les clients s’adonnent sans complexe au libertinage le plus débridé, une effervescence contagieuse…

C’est la première fois où elle travaille dans un établissement libertin. Elle cède à l’atmosphère fiévreuse, riant, dansant et buvant comme une folle. Puis elle se retrouve dans la chambre de Lucie, un peu gauche et penaude de s’être un peu trop lâchée. Un embarras qui s’accentue quand Lucie, en sous-vêtement, lui offre un bouquet de fleurs, 560.jpgdévoilant peu à peu ses véritable intentions en se montrant de plus en plus caressante et empressée. 278.jpg

Etourdie, grisée par l’alcool et la sensualité ambiante, elle cède à la curiosité, se laisse faire… Lorsque les baisers se font trop ardents, elle hésite… Alors Lucie se montre patiente, tendre, attentionnée, faisant monter le désir avec un art consommé. Elle la déshabille habilement, s’arrangeant pour la déconcentrer par des baisers fiévreux et des attouchements subtils, l’amenant sur un chemin de plus en plus dangereux. Contre toute attente, elle se laisse emporter.

  • 010.jpgOui, elle se souvient très bien. A la perfection.

Son abandon qui la rend toute molle…

 

585.jpg        430.jpg

278.jpg

Sa docilité et sa curiosité à se laisser faire…

Son corps qui la trahit…

Les baisers langoureux, inteminables…

010.jpg

et les caresses qui parcourent tout son corps avec une sensualité infinie, la rendant toute chose, brûlante de désir…

La soumission avec laquelle elle se laisse guider, telle une poupée sans volonté…

Puis, surtout, la succession d’orgasmes qui, au lieu de la rassasier, déclenchent d’autres envies… 619.jpg

895.jpg

Au point d’en oublier toute retenue,

968.jpg     419.jpg    623.jpg

815.jpg

prenant ensuite l’initiative des opérations, bondissant sur sa partenaire comme une chatte déchaînée… 273.jpg     676.jpg

387.jpg

Un plaisir comme elle n’en a jamais connu, pour la nuit la plus longue et la plus brûlante de toute sa vie…

Une expérience si divine et des souvenirs si délicieux qu’elle se demande même, un court instant, si elle pourrait s’en passer, et que l’alcool n’était sans doute pas le seul responsable de l’état incandescent dans lequel elle s’était livrée aux plaisirs de Lesbos.

Honteuse d’avoir de telles pensées, elle baisse la tête, abattue par les remords. 

Car, de toute sa vie, elle ne s’est autant lâchée et libérée de toutes contraintes, se donnant et participant comme jamais.

194.jpg                         477.jpg

Mais, cela, son fiancé ne le saura jamais…

Faites des rencontres sûres et garanties sur le plus grand site de rencontres libertines :

Rencontres libertines sur Candaulisme.net

Annuaire blogs sexe
 

Une Réponse à “Séduction lesbienne.”

  1. claude dit :

    Bonjour
    Tout d’abord bravo, une telle expérience apporte énormément de plaisir et il serait péché de ne pas tenter.Etant photographe de nu, je travaille actuellement sur le thème  » le plaisir solitaire féminin » plusieurs modèles participent gracieusement et je retrouve dans les photos que vous montrez, le même plaisir pris par les modèles lors des séances photos.
    encore bravo
    cordialement

Laisser un commentaire